Suivez nous

conseils

Les différents types de tuyaux et leurs utilisations

Publié

le

Pour les non initiés, un tuyau c’est un tuyau, et il ne diffère que par sa taille. Cependant, les experts en la matière vous diront qu’il en existe de toute sorte et pour divers types d’usages. En réalité, chaque type de tuyau possède des forces et des faiblesses, suivant le matériau dans lequel il a été fabriqué.

Que vous soyez plombier ou non, il est important de faire une différence entre les différents types de tuyaux. Surtout si vous prévoyez entamer des travaux de construction ou de rénovation. Découvrez dans cet article, les différents types de tuyaux et leurs utilisations.

Le tuyau en PVC

Le tuyau en PVC ou chlorure de polyvinyle est le tuyau le plus populaire et le plus abordable utilisé en plomberie. Fabriqué à partir d’un produit chimique thermoplastique, il est léger et facile à utiliser. Durable, solide et polyvalent, le tuyau en PVC Nicoll peut être utilisé pour les évents, les drains, les conduits d’évacuation et les applications d’égout.

Par ailleurs, les tuyaux en CPVC (chlorure de vinyle chloré) conviennent mieux aux conduites d’alimentation intérieures, car ils sont résistants à la chaleur. Néanmoins, s’ils sont exposés au soleil durant de longues périodes, ils peuvent perdre de leur qualité.  

Les tuyaux PEX

Connus sous le nom de polyéthylène réticulé (ou bleu et rouge), les tuyaux PEX sont nouveaux dans l’industrie de la plomberie. Très populaires auprès des bricoleurs et des plombiers professionnels, ils sont flexibles et faciles à installer. Ils peuvent être utilisés dans les sous-sols, les murs, les plafonds et les vides sanitaires. Pliables à hauteur de 90 degrés, vous pouvez même les installer dans des coins à angle droit. D’autre part, vous pouvez facilement les connecter à des tuyaux en cuivre pour réaliser une extension sans couture.

Les tuyaux en cuivre souple

Les tuyaux en cuivre souple sont adaptés pour transporter de petites quantités d’eau vers les réfrigérateurs ou radiateurs. En raison de leur flexibilité, ils permettent également de fournir de l’eau dans des zones étroites et de forme irrégulière. Bien qu’ils soient souples, ils sont également fragiles, et ne peuvent être utilisés en extérieur. Vous pouvez les découper avec une scie à métaux en fonction des dimensions voulues et de l’usage que vous souhaitez en faire. Notez que vous pouvez les assembler à l’aide de raccords à souder ou à compression.  

Les tuyaux en cuivre rigide

Plus durables que les tuyaux en cuivre flexible, les tuyaux en cuivre rigide ont un plus petit diamètre. En raison de leur construction et de leur durabilité, ils sont le plus souvent utilisés pour les conduites d’alimentation en eau et même en vapeur. Résistants à la rouille, l’eau qu’ils transportent ne contient pas de produit chimique ; ce qui motive une fois de plus leur utilisation pour les conduits d’eau potable.

Parmi les trois types de tuyaux en cuivre rigide disponibles, les types L et K sont plus épais et adaptés aux applications extérieures et de drainages. Toutefois, ils sont difficiles à utiliser et vous aurez certainement besoin d’un coupe-tube pour les couper. Il faudra également une soudure pour les joindre, d’où la nécessité de faire appel à un professionnel.

Les tuyaux en fer galvanisé (GI)

Faits de tôles d’acier doux et aux extrémités filetées, ils sont souvent utilisés pour le transport d’eau, de gaz et d’autres fluides à l’intérieur des bâtiments. Afin d’éviter la formation de rouille, ces tuyaux sont sculptés puis trempés dans des solutions de zinc : c’est la galvanisation.

Similaires aux tuyaux en PVC, ils sont plus légers, ce qui les rend plus pratiques dans leur utilisation. Vous pouvez facilement les plier, les couper ou les enfiler. Il suffit d’une simple prise de connexion pour les joindre.

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Copyright © 2017 Zox News Theme. Theme by MVP Themes, powered by WordPress.