Suivez nous

AADL

Mise en place d’un cadastre multifonctionnel

Publié

le

Officialisation, ce Mardi 18 décembre, du  jumelage  de l’Agence nationale du cadastre (ANC) et la Direction générale des finances publiques françaises (DGFIP). Le but principal du jumelage est la mise en place d’un cadastre multifonctionnel en Algérie, rapporte L’APS.
« Il était nécessaire d’instaurer un cadastre multifonctionnel avec une emphase fiscale, un système d’information permettant la gestion intégrée et synchronisée des données domaniales, foncières, cadastrales et le partage de l’information avec les utilisateurs », précise le DG du cadastre, Monsieur 
Mustapha Salim Radi.

Ledit jumelage s’altéra sur les textes en vigueur régissant le cadastre algérien afin de proposer les révisions nécessaires. Le volet formation aussi est pris en charge dans le cadre de ce partenariat pour le renforcement des connaissances des cadres de l’ANC en  traitement des données numériques.

Un protocole d’accord entre la  Direction générale du domaine national algérienne (DGDN)  et la la Direction générale des finances publiques françaises (DGFIP) a été signé par l’occasion. Un protocole axé sur 4 objectifs : établir l’inventaire des propretés du domaine, accroître la professionnalisation des missions et services dévaluation, optimiser le recouvrement des produits domaniaux, et enfin mettre en place un observatoire des prix des biens immobiliers, précise l’agence de presse algérienne.

Rappelons que ce jumelage est financé par  par l’Union européenne à hauteur de 1,1 million d’euros.

Copyright © 2017 Zox News Theme. Theme by MVP Themes, powered by WordPress.