Suivez nous

Architecture

Un hôpital au Bangladesh remporte le prix RIBA 2021 du meilleur bâtiment au monde

Publié

le

Un hôpital communautaire isolé dans le paysage chargé d’eau du sud-ouest du Bangladesh a remporté le prix international RIBA 2021 ; la plus haute distinction mondiale d’architecture pour l’excellence de la conception et l’impact social.

L’hôpital durable et à faible coût, conçu par Kashef Chowdhury/URBANA ; fournit des services de santé essentiels aux communautés locales de Satkhira dans la région sud du Bangladesh ; offrant une bouée de sauvetage médicale à des milliers de personnes dans une zone de la côte; qui a été fortement touchée par un cyclone majeur en 2007.

Loué pour le soin et l’humanité au cœur de sa conception, le bâtiment répond de manière innovante ; aux conditions environnementales difficiles du Bengale, un environnement fragile et dynamique ; sans protection et directement impacté par la montée du niveau de la mer.

Par ailleurs, l’eau est au cœur du plan de conception de l’hôpital – un canal coupe le long du site ; séparant les patients hospitalisés et les patients externes. L’eau de pluie de toutes les zones du complexe est ainsi drainée et stockée dans un réservoir.

Ce canal d’eau contribue également au refroidissement microclimatique ; pendant les étés insupportablement chauds, évitant ainsi le besoin d’une climatisation à forte consommation d’énergie.

Lauréat du prix international RIBA  Friendship Hospital de Kashef Chowdhury URBANA © Asif Salman
Lauréat du prix international RIBA Friendship Hospital de Kashef Chowdhury URBANA © Asif Salman

Un bâtiment conçu avec une touche humaine

RIBA 2021 a déclaré que la conception de Kashef Chowdhury / URBANA crée une expérience édifiante ; et invitante pour les visiteurs, les patients et les professionnels de la santé ; et un environnement paisible compatible avec la santé et la guérison.

Odile Decq, présidente du grand jury du prix international RIBA, a déclaré ; « Friendship Hospital incarne une architecture d’humanité et de protection ; qui reflète en effet, la mission philanthropique de l’ONG Friendship d’apporter dignité et espoir aux communautés par le biais de l’innovation sociale.

En effet, Kashef Chowdhury/URBANA a réalisé un bâtiment conçu avec une touche humaine qui s’intègre habilement à son environnement et utilise les matériaux artisanaux locaux et traditionnels. L’hôpital est pertinent face aux défis mondiaux critiques, tels que ; l’inégalité d’accès aux soins de santé et l’impact de la dégradation du climat sur les communautés vulnérables.

C’est une démonstration de la façon dont une belle architecture peut être réalisée grâce à une bonne conception lorsque l’on travaille avec un budget relativement modeste et avec des contraintes contextuelles difficiles. Cet hôpital est une célébration d’un bâtiment dédié aux humains.

Une architecture soucieuse de l’humanité et de la nature

Kashef Chowdhury a déclaré aussi : « Dans un moment sublimement important, RIBA 2021 et les jurés ont identifié un projet de la périphérie mondiale à mettre au centre du discours architectural et à faire l’objet de l’un des prix mondiaux les plus importants. Je suis encouragé par le fait que cela puisse inspirer davantage d’entre nous à s’engager, non pas en dépit, mais à cause des limites des ressources et des moyens, en faveur d’une architecture soucieuse à la fois de l’humanité et de la nature, pour faire face collectivement aux urgences auxquelles nous sommes confrontés aujourd’hui sur une échelle planétaire ».

« Je suis extrêmement reconnaissant à notre client Friendship et à sa fondatrice Runa Khan pour leur soutien et leur compréhension sans fin, ainsi qu’aux nombreux architectes, ingénieurs et consultants qui nous ont accompagnés tout au long du quart de siècle rigoureux de notre engagement envers la société, la culture et notre la nature la plus aimée ».

Runa Khan, fondatrice et directrice exécutive de Friendship, a déclaré également : « Ayant travaillé avec les communautés les plus touchées par le changement climatique au cours des 20 dernières années j’ai vu, à maintes reprises, la preuve de ma conviction que « les pauvres ne peuvent pas se permettre de mauvaises solutions » ! Travailler avec Kashef a été une joie pour nous. 

Quelqu’un qui pourrait utiliser efficacement les matériaux locaux, assurer l’efficacité du travail que nous devions fournir et maintenir l’esprit de l’amitié vivant, et ne jamais faire de compromis sur la qualité que ce soit pour lui-même ou pour l’esprit que nous voulions qu’il soit. Vraiment pour moi, il était l’architecte qui pouvait apporter cela – dans sa conception, ses soins et sa livraison ».

Cliquez pour commenter

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Copyright © 2017 Zox News Theme. Theme by MVP Themes, powered by WordPress.