Suivez nous

Logement

Plusieurs OPGI dans le rouge

Publié

le

Abdelwahid Temmar, a reconfirmé, jeudi passé, que plusieurs OPGI ont leurs finances au rouge ; à cause du faible taux de recouvrement des loyers.  Cependant, une amélioration de  près de 10%  a été enregistré entre 2017 et 2018.

Selon une note du directeur général du logement d’août 2017, le taux de recouvrement des OPGI ; était de 24%.33% seulement des locataires des logements sociaux appartenant aux offices de promotion et de gestion immobilière ; OPGI paient leur loyer en 2018. Rappelons que les loyers dans ce type de logement public destiné à la classe la plus défavorisé oscillent entre  1500 DA et 2800 DA, soit 15% d’un SNMG.

Ce très faible taux de recouvrement ne s’explique pas par le manque de guichets de recouvrement. D’après les déclarations du ministre de l’habitat et de l’urbanisme M. Abdelwahid Temmar, cité par l’APS ; « la plupart des cités disposaient de guichets et d’Agences chargées de la gestion immobilière de proximité ; citant également les caisses relevant des OPGI se trouvant au niveau de la plupart des agglomérations. »

 Une des solutions en préparation par les OPGI est la mise en service d’une application numérique de paiement à distance  (par internet ou téléphone mobile) pour  éviter ainsi les contraintes du déplacement aux locataires.

Copyright © 2017 Zox News Theme. Theme by MVP Themes, powered by WordPress.